skip to Main Content
DOPER SES RÉUNIONS AVEC LE BRAINSTORMING

DOPER SES RÉUNIONS AVEC LE BRAINSTORMING

En entreprise, il existe un grand nombre de méthodes permettant de fédérer une équipe autour d’un même objectif et favoriser le partage d’idées. La plus connue et utilisée est le brainstorming.

 

🧠Savez-vous d’où vient le Brainstorming ?

Le brainstorming tel qu’on le connaît fait son apparition en 1935.
C’est un publicitaire américain, Alex Osborn qui crée cette nouvelle méthode d’idéation pour son agence.

Alexander OSBORN est alors président de BBDO (pour Batten, Burton, Durstine & Osborn).

Il imagine ce format avec un objectif simple en tête : empêcher les participants de faire des objections continuelles aux suggestions émises par les autres. L’animateur invite les membres du groupe à s’exprimer spontanément dans le désordre et sans complexe. Lui écoute, rebondit, relance et impose -au nom de la quantité- un rythme qui empêchera de fait les participants de formuler les objections interdites.

 

Le brainstorming est donc une façon de trouver rapidement des idées en groupe, par exemple pour choisir un problème à étudier, pour imaginer les causes possibles d’un problème ou pour inventer des solutions.

 

💡Attention aux idées reçues !

Bien qu’on puisse y imaginer une métaphore, brainstorming ne veut pas dire  » tempête de cerveau  » comme une mauvaise traduction pourrait nous faire croire. Dans brainstorming, il faut entendre « remue-méninges ».

Littéralement le brainstorming, c’est  » la prise d’assaut du problème, grâce à ses méninges  » (to storm en anglais veut dire  » prendre d’assaut  » comme dans l’expression « the storming of the Bastille » par exemple).

 

L’Embarcadère s’engage pour garantir la sécurité de vos événements !